1000 Défis pour ma planète 2000-2001 PRINTEMPS DE L’ENVIRONNEMENT (BOU025) Lycée Jean Jaurès Le Creusot
 Micro-cogénération par moteur Stirling+Alternateur Linéaire au sein d’une chaudière domestique

Résumé des principales difficultés rencontrées à ce jour sur ce projet s'inscrivant sur le long terme.

* Le déplacement de l'inducteur " aimants " : pas de solution trouvée à ce jour pour le guidage ( merci en particulier à l'Académie Bourdon et son Président G. Charnet ).
* Le problème de la conception d'un circuit magnétique " optimisé " : Nous ne disposons pas d'un logiciel de simulation du type " flux 3D ".
* La recherche d'aimants annulaires au Ne- Fe - B de grands diamètres : problème non résolu.
* La réalisation d'un étalon de champ magnétique d'intensité voisine de 1 tesla pour vérifier périodiquement nos appareils de mesure " maison " : teslamètre et fluxmètre.
* Le choix de capteurs de pression : temps de réponse pour celui du moteur et domaine d'utilisation pour contrôler l'étanchéité de l'enceinte.

Comme dans toute recherche, nous sommes confrontés à des problèmes inattendus ; Exemples : 
* La " force " des aimants qui se collent un peu partout, qui " sautent " et qui sont très fragiles.
* Les pertes de flux magnétiques auxquelles on ne pense pas toujours.
* .......


Et il nous faut réaliser pour nos essais un entraînement de la bobine à 50 Hz en translation : " bonjour les surprises !  ( il faut qu'à cette fréquence, la bobine ne se déforme pas) "
Précédente | Suivante
Avec le soutien financier de la DIREN, la DRRT, CONSEIL GENERAL de Saône & Loire, l’Association des Parents d’Elèves FCPE