1 : Principe de fonctionnement

Le moteur Stirling à air chaud a été réalisé par le pasteur écossais Robert Stirling en 1816. C'est un moteur à combustion externe .qui a fait l'objet de nombreuses recherches ultérieures ; Citons en particulier celles des laboratoires de recherche Philips à Eindhoven, de la société Sunpower qui a réalisé un moteur Stirling à piston libre de 1kW à 60 Hz et de la firme MTI qui, en collaboration avec la NASA, a réalisé aux USA un prototype de moteur Stirling à piston libre, lié à un alternateur linéaire, d'une puissance 25 kW. La construction du premier moteur Stirling à piston libre revient à W.T.Beale en 1969.
Nous obtenons du travail en comprimant une masse donnée de gaz à basse température et en réalisant sa dilatation à haute température. Pour réaliser ces modifications de température, il faut faire évoluer le gaz entre deux chambres, l'une présentant une température élevée et l'autre étant à basse température . Nous apportons la chaleur au gaz de l'extérieur à travers une paroi. D'où le rôle du balayeur qui est associé au piston et qui permet une variation périodique de la température du gaz. Un régénérateur assure le refroidissement ou le réchauffement du gaz. Comme la compression s'effectue à une température plus basse que la dilatation, le cycle est parcouru dans le sens des aiguilles d'une montre et nous obtenons au total du travail.



Suivante 4/14