Avertissement

Nous avons choisi un sujet très vaste s'inscrivant dans le cadre de notre " atelier scientifique et technique " qui fonctionne depuis 1995 et qui a pour thème le moteur Stirling . Nous n'avions alors réalisé que des moteurs Stirling à embiellage imposant un déphasage bien défini entre les pistons déplaceur et moteur, ce qui garantit un bon fonctionnement de ceux - ci, au même titre que le volant d'inertie de l'embiellage. En particulier, lorsque nous avons débuté nos recherches conjointement sur l'alternateur linéaire et le moteur Stirling à piston libre, à la rentrée scolaire en septembre 1998, nous n'avions jamais vu fonctionner ces derniers et nous n'avions qu'un seul article traitant de leur existence [1].

Nous avons comme idée directrice de réaliser un ensemble { moteur Stirling à piston libre + alternateur linéaire } dont le bulbe serait chauffé par une chaudière prêtée par les établissements Guillot. Et, s'il y a un surplus d'énergie électrique, celle-ci est envoyée sur le réseau. Enfin, nous récupérons l'énergie thermique provenant du refroidissement de l'agent thermique, lorsqu'il retourne à la chambre froide.

· Nos six élèves proviennent de trois sections différentes ( S, ST, et STI ) et donc ont des motivations différentes. Nous avons estimé qu'il fallait concilier celles-ci. Ainsi, nous avons en particulier travaillé longuement sur la notion d'impédance d'une bobine car les calculs figurent au programme de STI.

· Notre équipe opérant dans des domaines très variés, nous pouvons usiner nous - mêmes nos pièces. L'élève de STI a participé activement à quelques usinages. Dans sa fiche, il donne les explications techniques sur la réalisation d'une bague de centrage de l'alternateur " bloc ".

· En ce qui concerne la rédaction du mémoire, nous avons jugé utile d'effectuer une synthèse nous- mêmes afin de structurer cet ensemble. Nous ne pouvions décemment demander un tel travail à nos élèves . En contrepartie, chacun d'eux a rédigé sa fiche d'intervention pour le concours selon ses affinités et ses possibilités.

Pour la finale du concours, nous envoyons donc :

- Le mémoire de synthèse réalisé par les professeurs.
- Les fiches élèves, en cours d'élaboration, qu'ils ont personnellement réalisées.
- La chronologie des séances effectuées et leurs contenus.
· Quant aux images illustrant les fiches élèves et le mémoire, nous les avons réalisées avec un camescope classique et l'ensemble { interface + logiciel } Mirovidéo Studio 200. Pour des raisons de mémoire et de confort, nous avons utilisé un graveur de CD afin de faciliter la mise en forme et de permettre à chaque élève de suivre facilement l'évolution des travaux.

Enfin, pour des raisons liées à la durée imposée de l'exposé, nous présentons d'abord l'ensemble { moteur Stirling à piston libre + alternateur linéaire } car le montage et l'installation des capteurs nécessite beaucoup de temps. Puis, pendant l'exposé, des élèves réalisent le démontage et remontent le moteur Stirling à piston libre seul, alors que d'autres présentent l'alternateur linéaire.