La Commedia dell'arte  ( mai 2002 )
Cliquez sur les photos pour les agrandir et voir les légendes

Photos : Céline Clément et Sonia Benlagha
Textes et interviews : Jessica Ponel, Laëtitia Mazuyer, Noémie Kapamadjian, Emmanuelle Robard


LA COMMEDIA DELL'ARTE

La commedia dell'arte est également appellée Commedia All Improviso, commedia a sugetto ou commedia populare.
La commedia dell'arte s'oppose au théâtre littéraire au style plus travaillé. Ce genre apparait au XVIème siècle en Italie.
Les comédiens entre 10 et 20 par troupe, improvisent verbalement et gestuellement à partir d'un canevas. Les personnages principaux sont : Arlequin, Pantalone, Flavio, Dona Isabella, Sylvia, Don Juan, Carmela, Polichinelle, Giullia et Illario.Ces troupes ont l'art de remplacer de longs discours par quelques signes, des gestes et des mimiques : c'est ce qu'on appelle le pantomime. Certains acteurs portent un masque selon la tradition .



Ce jeudi 23 mai, au lycée Jean Jaurès, dans le nouvel amphithéâtre, nous avons eu le privilège d'assister à une représentation de Commedia dell'arte, présentée par la "Compagnie du Mystère Bouffe".
Cette troupe, originaire de Paris, nous a présenté deux de ses spectacles ; le premier était : L'amulette magique et le deuxième : Don Juan.
Bagarres, intrigues amoureuses, pitreries, courses poursuites ou encore morts qui ressucitent font la joie des spectateurs...





Ce que nous avons appris par le metteur en scène Anthony MAGNIER :

Les acteurs jouent masqués conformément à la tradition née pendant le Carnaval à Venise. Chaque masque, fabriqué en cuir, a son histoire, sa légende, tous sont des "diables" qui ont leur vie propre. Chaque personnage possède une gestuelle (démarche, port de tête et de bras) qui lui est particulière et que l'acteur doit étudier et reproduire avec fidélité.
La troupe se produit environ 20 fois par an et parmi les acteurs certains sont professionnels , d'autres sont amateurs et exercent une autre profession .
Les acteurs que nous avons vus sont en formation . La représentation donnée au lycée fait partie de leur apprentissage . Monter une pièce demande une cinquantaine d'heures de travail.
Les décors sont très sommaires parce que ce type de théâtre se joue généralement en plein air, sur les foires ou les places publiques ; après la représentation, qui dure environ une demi-heure, il faut tout replier et se rendre très vite au lieu de représentation suivant.
Les costumes, fabriqués par un atelier spécialisé, sont copiés sur des gravures anciennes.
Les acteurs improvisent les dialogues en fonction du public, de l'actualité et de la folie du moment : ce théâtre, plus que tout autre, mérite l'appellation d' art vivant. Les talents de chaque acteur sont utilisés : chant, danse, acrobatie, musique ponctuent l'action de chaque pièce.