2ndes 6 et 7 : une semaine à Paris (janvier/février 2003)

Basilique Saint-Denis. 

Mercredi 29 janvier 2003, nous avons visité la basilique Saint-Denis.

Selon la légende Saint Denis fut décapité, puis il marcha droit devant lui, la tête sous le bras jusqu'à s'effondrer car il voulait mourir seul et libre. De ce fait le peuple l'a enterré là où il mourut, lieu où se trouve maintenant la basilique. 

Dès le cinquième siècle, Saint-Denis est un lieu de pèlerinage . A la fin du VI siècle, la reine Arnegonde est la première personne d'un tel rang à y être inhumée, le lieu d'enterrement et de pèlerinage sera alors uniquement Saint-Denis. Puis en 754, Pépin le Bref s'y fait sacrer roi c'est alors que les liens entre l'abbaye et le pouvoir royal s'amplifient, elle s'impose comme l'une des plus puissantes du royaume. 

C'est la première église gothique à être construite en France. Mais c'est aussi là où les rois sont inhumés : 46 rois, 32 reines, 63 princes et princesses, 10 grands du royaume y reposèrent jusqu'à la révolution.

En 1793, les révolutionnaires s'attaquent au symbole de la monarchie. Les tombeaux sont démontés, certains détruits, les corps sont jetés dans les fosses communes. Après cet épisode, les ossements des monarques récupérés furent rassemblés dans l'ossuaire.

Aujourd'hui, les corps de François I, Henri II, Henri IV et Louis XIV reposent à la Basilique alors que tous les autres tombeaux sont vides.

De cette visite, nous avons retenu que la Basilique s'est imposée comme la plus grande nécropole du XII au XVI siècle.

 

Les lycéens passent du rêve à la réalité

La basilique Saint Denis La déesse de fer
La tour Eiffel
La face cachée du stade de France
L'avion Le simulateur de vol La soufflerie La fusée à eau

Retour